Il s’agit de l’un des plus grands lacs artificiels d’Europe, construit sur le Guadiana. Le barrage possède une retenue de 250 km2 s’étendant sur cinq communes de l’Alentejo.

Ce lac donne une ambiance particulière à cette région avec d’excellentes conditions pour faire des activités en plein air et pratiquer des sports nautiques, comme la voile, le ski nautique et le canoë-kayak. Les amateurs de randonnées pédestres ou en VTT peuvent suivre les parcours balisés. C’est une bonne façon de découvrir les coutumes et les traditions et de s’intégrer avec les populations locales.

N’oubliez pas que vous êtes dans une région où le ciel est considéré par l’UNESCO comme une réserve pour l’observation des étoiles. La nuit, les éclairages publics sont réduits au minimum, pour permettre des conditions parfaites pour observer le ciel, aussi bien pour les astronomes que pour les simples amateurs.

Ne manquez pas de vous rendre au nouveau village d’Aldeia da Luz, la seule localité qui a été submergée par les eaux du barrage et qui a dû être littéralement déplacée. D’ailleurs, un musée a été créé, dont une grande partie de la collection est composée d’objets ayant appartenu aux habitants et où tous les souvenirs de l’ancien village sont enregistrés.

La localité de Monsaraz est, elle aussi, incontournable. C’est un village-musée médiéval charmant et étonnant, bien préservé, avec ses murailles et ses rues en schiste. Il faut aussi absolument visiter le Cromlech de Xerez, de forme carrée, situé à proximité, près du couvent Convento da Orada.

Naturellement, à Alqueva, comme dans l’ensemble du pays, il est impossible de résister aux saveurs de la cuisine régionale. Dans ce terroir, notez surtout les « açordas » (panades), les « migas » (mélange à base de pain, d’huile d’olive et d’ail), les plats à base de viande de porc, la charcuterie et les vins de l’Alentejo.