Construite entre 1431 et 1536, la cathédrale de Saint Jacques à Šibenik (Croatie) est le joyaux de la cité. Elle met en avant les échanges qui se sont déroulés entre l’Italie du Nord, la Dalmatie et la Toscane du XVe au XVIe siècle. Elle est un mélange de styles Gothique et Renaissance. Les dix premières années de travaux ont été confiés à différents maîtres architectes vénitiens.  Sa construction fut ensuite confiée à Georgius Mathei Dalmaticus . Celui-ci modifia le plan originel et adopta un style de transition entre gothique et renaissance. 

À sa mort, les travaux furent achevés par Nikola Firentinac Francesco di Giacomo et Niccolò di Giovanni Fiorentino. La cathédrale est construite  entièrement en pierre en provenance d’îles Croates de Brač, Korčula, Rab et Krk. Des techniques uniques de constructions ont été utilisées pour les voûtes et la coupole de l’édifice. 

Le monument figure depuis l’an 2000 sur la liste du Patrimoine Mondial de l’Humanité (UNESCO.)