Tapis de fleurs dans le Désert

Un tapis de fleurs a envahi le désert d’Atacama

Les Chiliens sont encore surpris par ce phénomène : c’est le printemps dans l’hémisphère sud et l’Atacama, l’un des déserts les plus arides del a planète s’est couvert d’un tapis multicolore.  Fait exceptionnel cette année dont l’origine provient de pluies tombées en grande quantité au nord du Pays

Cratère de Monturaqui au Chili

Monturaqui est un cratère de météorites Chilien découvert en 1962. Il est situé au sud du Salar de Atacama, dans la région d’Antofagasta. Le cratère est exposé à la surface et mesure entre 350 et 370 m de diamètre et environ 34 m de profondeur. L’impact qui a créé le cratère est estimé à environ 660 000 ans, pendant l’époque du Pléistocène …

La route qui mène au cratère vaut le détour à elle toute seule ! Elle longe la chaîne de volcans qui borde l’Altiplano, parmi lesquels le Lascar, toujours actif, dont la dernière éruption remonte à 2007. Il culmine à 5592 mètres d’altitude

Cejar – Chili

Le Cejar d’Atacama est le plus grand Salar du Chili. Vous le trouverez dans la région d’Antofagasta, au sud de la ville de San Pedro de Atacama, au pied des volcans Licancabur et Láscar et à environ 2500m d’altitude. Des flamants peuplent ses rivages.  Le visiter est un moment inoubliable.

La vallée de la Lune au Chili

La vallée de la Lune est un lieu désertique dont l’apparence évoque les paysages lunaires, en l’absence de tout signe de vie. Déclarée sanctuaire naturel en 1982, elle fait à présent partie de la réserve nationale Los Flamencos. Nous circulerons et nous promènerons dans des paysages époustouflants, uniques au monde. Les amateurs de photographie y trouveront une source d’inspiration inépuisable.

Les Nuages de Magellan

Les Nuages de Magellan sont deux galaxies naines appartenant au Groupe local et voisines de la Voie lactée.
Le Grand Nuage de Magellan serait à une distance d’environ 157 000 années lumières du Soleil dans les constellations de la Table et de la Dorade et le Petit Nuage de Magellan se situerait autour de 197 000 années lumières dans la constellation du Toucan. Les deux Galaxie sont séparées dans le ciel d’un angle de 21°.
Les astronomes ont longtemps cru qu’ils étaient les objets extragalactiques les plus proches de notre propre galaxie, la Voie lactée. Mais c’est la découverte en 1994 de la galaxie naine du Sagittaire qui s’avèrera être la plus proche avec une distance d’environ 60 000 années lumières.
Visibles et remarquables dans l’hémisphère sud, à l’œil nu, ils ressemblent à des fragments d’étoiles détachés de la Voie lactée.
Le Petit Nuage de Magellan possède quelque 3 milliards d’étoiles tandis que le Grand certainement 30 milliards. Il s’agit vraisemblablement de galaxies autrefois lointaines qui ne se seraient assez rapprochées que tout récemment de notre galaxie pour être perturbées par son champs gravitationnel

Le “Very Large Telescop array”

Il est situé à l’Observatoire du Cerro Paranal dans le désert d’Atacama au nord du Chili , à une altitude de 2 635 m. Il permet l’étude des astres dans les longueurs d’onde allant de l’ ultraviolet à l’infrarouge.

C’est un projet européen de l’Observatoire européen austral (ESO).

Le Very Large Telescope array (VLT – très grand télescope) est l’équipement phare de l’astronomie européenne en ce début de troisième millénaire. Il s’agit de l’installation observant dans le visible la plus moderne au monde. Le VLT se compose de quatre Télescopes Unitaires ayant des miroirs primaires de 8,2 mètres de diamètre et quatre Télescopes Auxiliaires, mobiles, de 1,8 mètre. Tous ces télescopes peuvent fonctionner ensemble pour former un « interféromètre » géant, le VLTI, permettant aux astronomes de discerner des détails avec une précision jusqu’à 25 fois plus importante qu’avec les télescopes utilisés séparément. Dans le VLTI, les faisceaux lumineux sont combinés dans des tunnels souterrains grâce à un système complexe de miroirs. Pour cela, les longueurs des chemins optiques doivent être égalisées avec une tolérance inférieure au millième de millimètre sur une centaine de mètres. Le VLTI peut reconstruire des images avec une résolution angulaire de quelques millièmes de seconde de degré. Cela signifie qu’en principe, il est possible de distinguer les deux phares d’une voiture située sur la Lune.

Les Télescopes Unitaires de 8,20 mètres peuvent aussi être utilisés séparément. Avec un seul de ces télescopes et une pose d’une heure, on peut obtenir des images d’objets jusqu’à la magnitude 30. Cela correspond à des objets qui sont quatre milliards de fois moins lumineux que ce qui peut être vu à l’œil nu.

Les très grands télescopes ont été appelés Antu, Kueyen, Melipal et Yepun

 

VLT
VLT

Le VLT se trouve sur le cerro Paranal appartenant à la cordillère de la Costa, dans le désert d’Atacama dans le nord du Chili. Le site est à une altitude de 2 635 m, à 12 kmde la mer et à 130 km au sud d’Antofagasta

Ce site offre de nombreux avantages :

le climat hyper-aride permet une couverture nuageuse quasi inexistante (il y a en moyenne 350 nuits dégagées par an), s’étalant sur une sorte de bande de 300 km de large par 2 000 km de long. L’altitude permet d’avoir une agitation atmosphèrique minimale. La proximité de la mer permet d’avoir une différence thermique entre le sol et l’atmosphère minimale. L’isolation géographique permet de ne pas être dérangé par les activités humaines, notamment en ce qui concerne les lumières et les nuages de pollution.

Source : wikipedia / ESO

Les geysers du Tatio au Chili

Dans la région d’Antafagasta et sur l’Altiplano, à 4280 m d’altitude, exactement aux pieds des volcans Tatio et Linzor, se trouvent les geysers du Tatio.

Le lieu a été nommé “El Tatio”, de “Tata iu” en dialecte Kunza qui signifie “le grand-père qui pleure”, en référence aux geysers et à la montagne visible sur le site où on distingue la forme d’un homme allongé.

Avec pas loins de 80 geysers en activités, c’est le plus grand site de geysers de l’hémisphère sud, et le troisième par sa taille après celui de Yellowstone aux USA et celui de la vallée des Geysers en Russie. L’éruption la plus haute atteint 6 mètres. La hauteur moyenne des jets de vapeurs d’eau est de 0,75 mètres. Le site s’étend sur environ 30 km2, que l’on peut parcourir à pieds.