“Teide Mar y Nubes II” Une vidéo pour adorer Tenerife

Lorsque nous avons vu cette vidéo réalisée par Juan Carlos Cortina, nous avons réalisé que c’est exactement ce que nous ressentons lors de nos séjours à Tenerife ! Un mélange de beautés naturelles de l’île  et un ciel à couper le souffle. “C’est un Timelapse composé de 7000 photographies prises durant le mois de juin 2016 à Tenerife. Un des meilleurs endroits sur la planète pour fusionner avec l’univers.”

TENERIFE TEIDE MAR Y NUBES II PARTE. TIMELAPSE from Juan Carlos Cortina on Vimeo.

 

 

Les “Charcos” à Tenerife

Piscines naturelles 

Les coulées de lave et l’érosion de l’océan ont crée sur Tenerife de nombreux sites de retenue d’eau. Les marées renouvellent l’eau dans ces piscines naturelles deux fois par jour. Les insulaires ont nommé ces piscine naturelles par charcos.  Attention, certains sont dangereux et il est strictement interdit de s’y approcher ou de s’y baigner. En revanche, les autorités publiques ont impeccablement aménagé certains charcos pour le plaisir et la sécurité de tous.

C’est le cas pour le village de Garachico et son Charco El Caletón. Ce dernier a plusieurs bassins naturels dont les accès ont été particulièrement bien pensés.

Aujourd’hui … Evasion à Tenerife !

Aujourd’hui, une vidéo énergique pour attaquer ce début de semaine !

Le Teide, sommet de l’île de Ténérife et point culminant de l’Espagne est également un volcan qui sommeille depuis quelques centaines d’années.

L’île a la particularité d’avoir une météo très constante et douce. La flore de la Macaronésie compte de nombreuse espèces endémiques dont le

représentant emblématique est sans aucun doute le dragonnier.

L’île de Tenerife est propice à de nombreuses excursions : randonnées dans le cratère, montée au point culminant à 3 715 mètres d’altitude.

Découverte de tunnels et d’anciennes coulées de laves. Visite d’un site scientifique dédié à l’Astronomie Solaire.

De charmants villages agréables à découvrir sont installés sur les pentes de cette montagne émergée de l’Océan.

C’est parmi ses insulaires que vous vivrez pour apprécier la finesse de leur culture.

Vous serez également accueilli dans un hébergement directement installé dans le cratère, sous les splendeurs des nuits étoilées.

Point de départ pour aller admirer la voie lactée au-dessus de mers de nuages.

Animations astronomiques en soirée, nous vous accompagnerons également dans la technique de vos prises de vue nocturne.

 

Tenerife from Christian Kermer on Vimeo.

La mer de nuages

La mer de nuages est un impressionnant phénomène naturel créé par les vents alizés qui poussent les nuages contre les versants montagneux du nord de l’île, créant ainsi, lorsqu’on l’observe depuis les sommets, l’illusion d’une mer calme et cotonneuse. Cette accumulation horizontale de stratocumulus se forme de manière naturelle entre 500 et 1 500 mètres d’altitude.

Le pic des Perseides

Chaque année au mois d’août, notre planète dans son voyage autour du Soleil, traverse un nuage de poussières de comète.

La rentrée dans notre atmosphère de ces minuscules particules cosmiques provoque le début de l’un des plus beaux spectacles du ciel : la pluie d’étoiles filantes des Perséides.

Il s’agit d’un essaim de météores (ou pluie d’étoiles filantes) constitué des débris de la comète Swift-Tuttle, visible dans l’atmosphère terrestre. Ces météores sont observables lorsque les débris  rencontrent l’atmosphère terrestre à une vitesse de 59 km/s, et y brûlent entre 110 et 90 kilomètres d’altitude, en laissant des traînées lumineuses : les étoiles filantes.

A la tombée de la nuit, nous pourrons observer les étoiles filantes. Le pic est attendu autour du 11, 12 et 13 août avec environ 50 à 80 étoiles filantes par heure, mais la pleine Lune risque de gâcher la fête. Essayez de ne pas avoir la Lune dans votre champ de vision. Se clarté risque de masquer les météores les plus faibles.

Les étoiles filantes semblent plus ou moins provenir de la constellation de Persée, ce qui a donné le  nom de Perséides. Pourtant, elles peuvent être très distantes de cette constellation donc la direction où il faudra porter son regard n’est pas très précise.

crédit ESA

 

Observatoire du Teide

L’observatoire du Teide est sur le site de d’Izana à environ 2400 mètres d’altitude. C’est en 1964 qu’a été installé le premier télescope du site, 11 ans avant la création de l’institut d’Astrophysique des Canaries. Aujourd’hui, ce sont vingt pays qui participent à son fonctionnement. L’observatoire du Teide, sous un ciel de très grande transparence, est un lieu essentiellement dédié à l’étude de notre étoile, le Soleil. Sur le site il y a huit coupoles pour effectuer des observations nocturnes classiques et quatre tours destinées à l’observation solaire. Ces quatre tours sont parmi les meilleurs télescopes solaires européens dont le célèbre T.H.E.MIS , (Télescope Héliographique pour l’Etude du Magnétisme et des Instabilités de l’atmosphère Solaire ). Dans cet observatoire T.H.E.MIS se trouve un télescope de 900 mm , placé sous vide avec un secondaire refroidi . Ce télescope a été conçu par une équipe d’astronomes Français de l’observatoire de Meudon Paris. Sa fonction est de mesurer l’intensité et la direction du champ magnétique Solaire. L´instrumentation du THEMIS permet d´obtenir des données expérimentales sur la structure de l´atmosphère solaire en 3 dimensions.

Tunnels de lave

Caché par les pins canariens sur le versant nord de l’île de ténérife, il existe un endroit qui vous fera remonter le temps. Un labyrinthe naturel de quelques 18km et 5ème plus long tube volcanique connu au monde. Un tunnel de lave est formé par une coulée volcanique refroidie en surface en formant une croûte solide mais dont le cœur est resté fluide, permettant à la lave de continuer à s’écouler. Lorsque la coulée cesse d’être alimentée par la lave en fusion, elle se vide et laisse une cavité en forme de galerie. Les dimensions sont très variables, les plus longs tunnels peuvent atteindre plusieurs kilomètres. C’est une occasion exceptionnelle de pénétrer à l’intérieur d’une coulée de lave  et découvrir sa création et son fonctionnement.