Les “Charcos” à Tenerife

Piscines naturelles 

Les coulées de lave et l’érosion de l’océan ont crée sur Tenerife de nombreux sites de retenue d’eau. Les marées renouvellent l’eau dans ces piscines naturelles deux fois par jour. Les insulaires ont nommé ces piscine naturelles par charcos.  Attention, certains sont dangereux et il est strictement interdit de s’y approcher ou de s’y baigner. En revanche, les autorités publiques ont impeccablement aménagé certains charcos pour le plaisir et la sécurité de tous.

C’est le cas pour le village de Garachico et son Charco El Caletón. Ce dernier a plusieurs bassins naturels dont les accès ont été particulièrement bien pensés.

Parc naturel de Krka

Situé à environ une heure de route de Split (Croatie), à l’intérieur des terres, le Parc National de Krka  est un charmant écrin naturel dans le pays. Ce magnifique Parc National de 109 km² reunit la rivière Krka, le lac Visovačko jezero ainsi de nombreuses cascades dont les célèbres Chutes de Skradin ! Vous pouvez vous promener en toute quiétude dans Le Parc National et découvrir la flore et la faune locale.

Il existe beaucoup de cascades à Krka ! Elles font le bonheur des touristes en été qui aiment s’y rafraîchir, le site reste exceptionnel en tout moment de l’année ! Vous pourrez vous balader au bord de la rivière et du lac, déambuler le long de ruines ou encore entrer dans des musées pour vous imprégner de la culture locale ! Un intéressant musée ethnographique vous fera découvrir un moulin à eau en train de moudre des grains de maïs ainsi que d’autres systèmes fonctionnant à l’eau, mais aussi des métiers à tisser. Une façon de comprendre la vie locale d’autrefois.

Lors de vos randonnées, il est probable que vous allez croiser des animaux dont des  batraciens, des reptiles ou encore des oiseaux. Mais également, les poissons restent les plus visibles car nombreux s’observent facilement dans l’eau si claire !

Un beau Ciel en France

Quand la météo est clémente toute la nuit, c’est l’occasion de faire des timelapses : des clichés de plusieurs secondes de pauses

prises à intervalles régulières. Chaque image sera ensuite montée dans un film de 24 images par secondes.

Donc si un cliché a une pause de 30 secondes à laquelle on ajoute le temps entre les pauses de 2 secondes, la pause totale de la photographie est de 32 secondes.

Si le film fait 24 images par seconde, une seconde du film représente 24 images x 32 secondes de pause donc 468 secondes réelles

soit près de 8 minutes (Vous suivez ?)

Notre timelapse présenté ici fait 18 secondes soit environ 2h30 dans la réalité !

Time lapse à Valdrôme from Terre Constellee on Vimeo.

 

 

www.voyageons-autrement.com

Nous sommes partenaires avec Voyageons-autrement.com

Voyageons-autrement.com fait la promotion d’hébergements, de tour-opérateurs et de toutes les entreprises de tourisme en france et dans le Monde qui ont été vérifiés par un programme de certification de tourisme durable tiers et indépendant ou recommandés par un organisme reconnu. Une des visées du portail étant d’aider les voyageurs et les acteurs du voyage à choisir des destinations, pas uniquement pour la beauté des sites, mais également parce qu’ils pourront ainsi contribuer au développement des communautés locales et à la protection de la faune et de la flore.

Portail infomédiaire, Voyageons-autrement.com assure le lien, entre fournisseurs et consommateurs, fondé sur l’information et le service à valeur ajoutée.
Le site fait la promotion et apporte une réelle dynamique dans le développement, pour la coordination et la solidarité entre tous les acteurs du tourisme qu’il soit responsable ou en passe de le devenir.

Voyageons-Autrement.com a pour objectifs :

1. Apporter du service aux consommateurs
– sensibiliser les internautes au Tourisme Responsable :
– vulgariser l’information
– rendre accessible la recherche d’informations

2. Soutenir et présenter les acteurs du tourisme responsable,
– Renforcer leur présence sur Internet
– Acquisition de trafic et de prospect qualifié
– Proposer des services et des offres personnalisées.

3. promouvoir le tourisme responsable sur Internet et dans les moteurs de recherche.
Requete voyage - constats : le tourisme responsable n'est pas tellement représenté.

 

 

 

 

Aujourd’hui … Evasion à Tenerife !

Aujourd’hui, une vidéo énergique pour attaquer ce début de semaine !

Le Teide, sommet de l’île de Ténérife et point culminant de l’Espagne est également un volcan qui sommeille depuis quelques centaines d’années.

L’île a la particularité d’avoir une météo très constante et douce. La flore de la Macaronésie compte de nombreuse espèces endémiques dont le

représentant emblématique est sans aucun doute le dragonnier.

L’île de Tenerife est propice à de nombreuses excursions : randonnées dans le cratère, montée au point culminant à 3 715 mètres d’altitude.

Découverte de tunnels et d’anciennes coulées de laves. Visite d’un site scientifique dédié à l’Astronomie Solaire.

De charmants villages agréables à découvrir sont installés sur les pentes de cette montagne émergée de l’Océan.

C’est parmi ses insulaires que vous vivrez pour apprécier la finesse de leur culture.

Vous serez également accueilli dans un hébergement directement installé dans le cratère, sous les splendeurs des nuits étoilées.

Point de départ pour aller admirer la voie lactée au-dessus de mers de nuages.

Animations astronomiques en soirée, nous vous accompagnerons également dans la technique de vos prises de vue nocturne.

 

Tenerife from Christian Kermer on Vimeo.

Le Mosor ou la montagne en Croatie

Le Mosor est un massif montagneux de Croatie situé à proximité de la ville de Split près de la côte adriatique. Le massif, qui fait partie intégrante de la chaîne montagneuse des Alpes dinariques, s’étend au nord-ouest du col de Klis jusqu’à la rivière Cetina au sud-est.

La montagne du Mosor est pour les Splitois l’une des plus appréciés pour les escalades et les randonnées. Cette montagne qui longe le littoral de Split à Omiš culmine à 1339 m avec son plus haut sommet de Veliki Kabal, constitué essentiellement de roches calcaires, mais le plus visité est le sommet de Vickov stup (1325 m). Il n’existe aucune zone habitée au-dessus de 600 m.

Au sommet Sveti Jure (St-Georges) (1319) se trouve une chapelle catholique. Habitée par un monde animal et végétal varié, aux nombreuses grottes dont la plus connue est celle de Vranjača qui se trouve au sud-ouest du Mosor et à laquelle on accède par la localité de Dugopolje.

Un observatoire astronomique connu comme « Village des étoiles » est très apprécié des jeunes astronomes.

 

 

Cratère de Monturaqui au Chili

Monturaqui est un cratère de météorites Chilien découvert en 1962. Il est situé au sud du Salar de Atacama, dans la région d’Antofagasta. Le cratère est exposé à la surface et mesure entre 350 et 370 m de diamètre et environ 34 m de profondeur. L’impact qui a créé le cratère est estimé à environ 660 000 ans, pendant l’époque du Pléistocène …

La route qui mène au cratère vaut le détour à elle toute seule ! Elle longe la chaîne de volcans qui borde l’Altiplano, parmi lesquels le Lascar, toujours actif, dont la dernière éruption remonte à 2007. Il culmine à 5592 mètres d’altitude